Pesto lactofermenté

pesto basilic

laura

13 Juin 2021

  • 2
  • Difficulty
  • 10 min

Une sauce délicieusement probiotique

Avec les beaux jours j’adore cuisiner à l’italienne. Et un incontournable de la cuisine
italienne, c’est bien le pesto !

Comme beaucoup de condiments sont lactofermentés, je me suis demandée si je ne pouvais
pas tenter de le faire aussi avec un pesto fait maison. Comme ça, j’aurai toujours de quoi
apporter de quoi chouchouter mon microbiote et ma santé à portée de main : en salade, en
topping sur une pizza, sur mes pâtes, en tartines…

J’ai donc le plaisir de vous partager ma recette du pesto lactofermenté !

pesto lactofermentation

Un petit conseil

Le mieux pour consommer les bactéries lactiques vivantes, c’est d’ajouter le pesto dans ses
plats après cuisson. Néanmoins, même « mortes » tous les bénéfices santé et nutritionnels
produits au cours de la fermentation restent bien présents (j’en parle notamment dans mon
article sur les postbiotiques)

pesto lactofermentation

Préparation

  • 2
  • Difficulty
  • 10 min
  • 500g de feuilles de basilic fraîches
  • 120g de pignons de pin
  • 60g de parmesan râpé
  • 250mL d'eau non chlorée
  • Sel non iodé
  • "Starter" (saumure de légumes lactofermentés, kéfir, kombucha, petit lait...)
  1. Dans un mixeur/blender ajouter environ 500g de feuilles de basilic fraiches, 120g de
    pignons de pin, 60g de parmesan râpé, 250mL d’eau non chlorée et 1 càc de sel non
    iodé. Bien mixer jusqu’à obtenir une texture homogène

  2. Ajouter 3 càs de « starter », c’est-à-dire de la saumure de légumes lactofermentés,
    ou encore du kéfir, kombucha, petit lait… et mixer en diminuant la puissance du
    mixeur au minimum

  3. Placer le contenu du mixeur dans un bocal en verre propre et ajouter un peu d’huile
    d’olive en surface, qui permettra aux ingrédients de rester immergés et donc en
    absence d’oxygène (anaérobie)

  4. Fermer le bocal hermétiquement et laisser fermenter à température ambiante entre
    3 et 5 jours

  5. Après fermentation, ajouter de l’ail mixé au préalable. Je ne conseille pas d’ajouter
    l’ail avant fermentation dans le blender, car l’ail possède des propriétés
    antimicrobiennes. Une fois mixé, il pourrait perturber le bon déroulement de la
    fermentation

  6. Conserver au frais après ouverture du bocal